Exercice de conduite stratégique (ECS)

Les exercices de conduite stratégique (ECS) remplissent deux fonctions : ils permettent, d’une part, de mener des réflexions et de prendre des décisions d’ordre stratégique dans l’administration fédérale concernant une situation extraordinaire et, d’autre part, de tester la coordination interdépartementale lors d’une crise complexe.

Objectif

L’objectif d’un tel exercice est de mettre en œuvre, au niveau stratégique, les processus de gestion de crise de manière à être prêt en cas d’événement grave. On examine les aspects qui sont pertinents dans ce contexte à l’échelon fédéral, de même que les effets possibles à court, moyen et long termes. En général, on teste la coordination interdépartementale en matière de gestion de crise, la coopération entre les services de la Confédération et le bon fonctionnement de la communication de crise au sein de l’administration fédérale. 

Jusqu’ici, des exercices de conduite stratégique ont été organisés sur les thèmes suivants :

  • 1997 La vulnérabilité dans notre société d’information 
  • 2005 Épidémie en Suisse 
  • 2009 Pénurie d’électricité en Suisse
  • 2013 Cyberattaque
  • 2017 Attentat terroriste

C’est à la Chancellerie fédérale et au DDPS qu’incombe la planification générale des grands exercices. La première planification (2015-2019) avait pour mission de coordonner la planification et le déroulement de l’ECS 2017 et de l’exercice 2019 du Réseau national de sécurité.

Pour la période 2020 à 2023, il est prévu que l’ECS et l’ERNS mènent simultanément un exercice consistant dans une crise d’ampleur nationale qu’ils devront maîtriser dans des conditions réalistes et dont ils devront optimiser les synergies grâce à une organisation commune du projet, dans lequel les principaux organisateurs d’exercices seront parties prenantes.

 

Informations complémentaires

https://www.bk.admin.ch/content/bk/fr/home/soutien-gouvernement/aide-conduite-strategique/exercice-conduite-strategique.html