Le vote électronique s’enracine en tant que canal de vote complémentaire

Berne, 18.05.2014 - Lors de la votation populaire fédérale du 18 mai 2014, onze cantons ont à nouveau mené des essais de vote électronique. Depuis le premier essai en 2004, le canal de vote électronique a été utilisé lors de 29 votations fédérales.

Forte participation pour le canal électronique
Dès quelque 165 000 électeurs autorisés à voter via internet, 27 625 ont fait usage de cette possibilité. Dans les onze cantons participant aux essais[1], la proportion des votants ayant utilisé le vote électronique au sein des groupes autorisés à le faire, a atteint jusqu'à 66.45%. Le taux d'utilisation élevé confirme la tendance à la hausse constatée lors des derniers scrutins. Le vote électronique bénéficie d'une acceptabilité importante de la part des électeurs suisses de l'étranger et s'est entretemps enraciné comme canal de vote complémentaire. De même que lors des derniers essais, les cantons de Genève et de Neuchâtel ont laissé des Suisses de l'intérieur tester le canal de vote électronique en plus de leurs électeurs suisses de l'étranger. S'agissant des neuf autres cantons (Berne, Lucerne, Fribourg, Soleure, Bâle-Ville, Schaffhouse, Saint-Gall, Argovie et Thurgovie), seuls les Suisses de l'étranger ont pu participer à la votation. Les quelque 165 000 électeurs autorisés à voter par voie électronique représentent 3% de l'électorat suisse total.

Le vote électronique est offert depuis 2004 pour les votations fédérales
Depuis le premier essai du vote électronique le 26 septembre 2004, celui-ci a été utilisé à 29 reprises et ce uniquement dans le cadre des scrutins fédéraux. Les cantons ont ainsi effectué 181 essais lors de tels scrutins. Un aperçu comprenant toutes les données de référence quant aux utilisations du vote électronique jusqu'à aujourd'hui est disponible sur le site internet de la Chancellerie fédérale (www.bk.admin.ch > Thèmes > Droits politiques > Vote électronique > Aperçu des essais).

[1] Le Canton des Grisons a renoncé à offrir la possibilité de voter électroniquement lors de ce scrutin, en raison du déroulement concomitant des élections cantonales. Les électeurs suisses de l'étranger dudit canton pourront à nouveau faire usage du vote électronique à l'occasion de la votation du 28 septembre 2014.


Adresse pour l'envoi de questions

Claude Gerbex, Porte-parole de la Chancellerie fédérale
Tél. 031 322 37 09



Auteur

Chancellerie fédérale
http://www.bk.admin.ch/index.html?lang=fr

https://www.bk.admin.ch/content/bk/fr/home/documentation/communiques.msg-id-52987.html