Cybersécurité

Afin de mieux protéger la Suisse contre les cyberrisques, le Conseil fédéral a adopté en 2018 la Stratégie nationale de protection de la Suisse contre les cyberrisques 2018-2022. Institué dans le cadre de la mise en œuvre de cette stratégie, le Centre national pour la cybersécurité collabore étroitement avec le secteur Transformation numérique et gouvernance de l’informatique (TNI), qui fait partie de la Chancellerie fédérale.

Stratégie nationale de protection de la Suisse contre les cyberrisques (SNPC)

Cette stratégie, qui repose sur les travaux inhérents à la première stratégie nationale (2012–2017), a été étendue et complétée par de nouvelles mesures pour qu’elle réponde aux menaces actuelles. Pour concrétiser cette stratégie, le Conseil fédéral a adopté en mai 2019 le plan de mise en œuvre de la SNPC 2018–2022.

Mise en œuvre de la stratégie

Le plan de mise en œuvre a été élaboré de concert avec tous les offices fédéraux concernés, les cantons, les milieux économiques et les hautes écoles. Il indique non seulement qui doit mettre en œuvre les mesures et dans quels délais, mais aussi quels objectifs doivent être atteints.

Afin d’améliorer la collaboration entre les départements et de renforcer son rôle de conduite, le Conseil fédéral a créé une Délégation pour la cybersécurité, composée des chefs du DFF, du DDPS et du DFJP. La délégation étudie les aspects stratégiques et les questions opérationnelles supradépartementales en rapport avec la menace constituée par les cyberrisques et discute de l’avancement de la mise en œuvre et du développement de la SNPC.

Centre national pour la cybersécurité (NCSC)

Le Conseil fédéral a en outre décidé d’instituer un Centre national pour la cybersécurité (NCSC), placé sous la direction d’un délégué de la Confédération à la cybersécurité. Ce nouveau centre, qui fait partie du DFF, est chargé de la coordination des travaux de mise en œuvre à l’échelle fédérale. Véritable centre de compétences de la Confédération pour la cybersécurité, le NCSC est le premier interlocuteur des milieux économiques, de l’administration, des établissements de formation et de la population pour toutes les questions liées à la cybersécurité.

Florian Schütz a été nommé délégué de la Confédération à la cybersécurité au milieu de l’année 2019. Interlocuteur-clé au niveau fédéral pour toutes les questions de cybersécurité, il dirige les organes interdépartementaux chargés d’améliorer la coordination des activités dans le domaine des cyberrisques et édicte les règles régissant la sécurité informatique de l’administration fédérale.

Collaboration entre le NCSC et le secteur TNI

Le NCSC et le secteur TNI collaborent étroitement dans toutes les questions inhérentes à la cybersécurité de la Confédération. Le NCSC siège en outre dans le Conseil de la transformation numérique et de la gouvernance informatique de la Confédération (Conseil TNI). Cet organe interdépartemental conseille le délégué à la TNI et contribue à la standardisation des processus d’affaires, des modèles de données ainsi que des technologies et des prestations informatiques dans l’administration fédérale.

Informations complémentaires

https://www.bk.admin.ch/content/bk/fr/home/digitale-transformation-ikt-lenkung/cybersicherheit.html